AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 † Stranger in your head

Aller en bas 
AuteurMessage
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 15:30

Citation :

KEENAN PARKER WESTONFIELD
« Tu connais les limites du monde, c'est le bout de la terre mais les limites du coeur, vont par delà l'univers. »


    bring me to life
NOM(S) ▷ Westonfield PRENOM(S) ▷ Keenan Parker AGE ▷ 28 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▷ le huit mai TRAITS DE CARACTERE ▷ Sarcastique, franc, colérique, bagarreur, volage, blagueur. GROUPE ▷ Poison and Wine

    they'll never know
▷ Sa mère est morte en couche ▷ Il a vite été en famille d'accueil ▷ Il fume lorsqu'il est énervé ▷ Il déteste le whisky, uniquement parce que son père se bourrait avec cet alcool ▷ Il ne baisse jamais les bras et garde toujours l'espoir cependant, il est très terre à terre et ne se voile pas la face même s'il persévère.▷. Il a une soeur avec qui il n'a plus de contact. ▷ Il avait commencé des études en marketings mais il s'est rendu compte que ça n'était pas pour lui ▷ Il est assez sarcastique et use régulièrement d'ironie pour communiquer. ▷ Petit, il voulait être un pirate qui vogue sur la mer. ▷ Il ne va qu'une fois sur la tombe de sa mère: le jour de son propre anniversaire. ▷ Les films d'horreur, il trouve ça débile et ça le fait rire au lieu de le faire flipper. ▷ Il est pas d'humeur à la communication s'il a pas prit son café du matin. ▷ Il est plutôt bordélique, chez lui, on peut croire qu'un tsunami est passé ▷ Il ne lui reste que peu de famille biologique. ▷ Il a un chien, un doberman. ▷ Il aime le plein air et ne reste jamais une journée entière chez lui, sauf si il déprime. ▷ C'est quelqu'un d'assez empathique qui arrive bien a reconnaître les sentiments des gens. ▷ Asher sait parler trois langues en plus de sa langue maternelle: Français, Italien et Espagnol. La plupart apprise avec des amis.


    i'm in here
PSEUDO ▷ M.S AVATAR ▷ Xavier Samuel COMMENTAIRES ▷ sublime, vraiment ♥


Dernière édition par Keenan Westonfield le Sam 17 Déc - 15:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 15:30


    you're gonna go far, kid
« Papa, pourquoi tu m'aimes pas ? » C'était les paroles insouciantes de l'enfant innocent qu'il était alors. Son père avait relevé la tête, sa bouteille de scotch à la main, ça fait bien longtemps qu'il avait cessé de prendre un verre pour le boire … neuf ans précisément. Depuis la mort de sa femme, depuis la naissance de son fils. Il n'avait jamais cherché à s'en sortir pour son fils non, car s'était le responsable de cette mascarade. C'était l'assassin de la femme qu'il aimait et par dessus tout, il lui ressemblait bien trop, chaque fois qu'il regardait Keenan, il voyait sa femme, les même yeux, le même sourire, c'était trop douloureux. Il n'avait pas prit la peine de lui répondre et jamais il ne lui avait répondu mais c'était bien facile à comprendre, même pour le gosse qu'il était. C'est se même jour que la vie de Keenan changea, c'est ce jour là que, pour la première fois, les services sociaux firent irruption dans sa vie, lui permettant ainsi d'avoir une nouvelle possibilité de vie, pour peu que quelqu'un veuille de lui, évidemment. « Ou je vais aller ? » Avait-il dit, apeuré le jour ou on lui avait dit qu'il partait. Sa tutrice avait toujours se regard doux, qui se voulait rassurant, caressant la joue du petit garçon avec gentillesse. « Dans une grande maison ou plein d'enfants vivent. Ils vont tous aller dans une autre famille, comme toi. » Ca semblait si triste de songer que tant d'enfants pouvait ne pas avoir une famille convenable, comme lui. Mais, Keenan ne voyait pas le mal, tout du moins, il le voyait mais préférait mettre en avant le bon côté des choses: d'autres avait vécu pire que lui, certains avait subit des attouchements, d'autres des violences, certains avait été abandonné dans la rue, alors, lui c'était le chanceux, moins que certains, plus que d'autres mais, chanceux, c'est ainsi qu'il se considérait. Point.

« Keenan, si tu viens pas avec nous, t'es plus mon pote. » Le jeune homme s'était permit de rire, amusé devant une telle réaction. Quatorze ans, c'était l'âge qu'il avait eut il y a quelques semaines. Il était au centre depuis près de cinq ans maintenant et pas l'ombre d'une famille qui aurait voulu de lui. Alors, si l'on vous demandait, c'était Keenan, juste Keenan. Le p'tit gars sans famille qui trainait depuis des lustres dans le centre. Il n'attendait pas particulièrement une famille, après tout, il ne savait pas se que c'était et tous ses proches, ou ses amis plutôt, sans compter sa tutrice, se trouvait ici, il pouvait bien attendre encore un peu, sans soucis. Mélissa, il l'a connaissais depuis son arrivée, elle était là depuis plus longtemps que lui en fait, elle avait deux ans de moins que lui et était là depuis … tellement longtemps qu'elle avait toujours pensé être née ici. Elle était partit un an, une famille l'avais choisi, elle parmi tant d'autre, l'avait adopté, mais, elle avait subit des maltraitances, encore, pour la seconde fois. Alors, on l'avait ramené ici et Keenan l'avait consolé, aidé. « J'ai pas envie de bouger. » avait-il dit, en se vautrant sur le canapé du foyer du centre, celui-là même ou Mélissa se jeta à son tour, mettant tout son poids sur Keenan et le regardant avec sa mine renfrognée d'enfant qui n'avait pas se qu'elle voulait tandis qu'il souriait amusé. « Tu m'soul ! Tu veux que je te portes aussi ? » Il l'a regardait, toujours amusé. Mélissa, c'était une pile électrique, un bâton de dynamite. A eux deux, les gags étaient une réelle habitude dans le centre, toujours à faire n'importe quoi, amusant beaucoup, énervants d'autres, il n'était pas rare d'entendre leurs noms être crié au travers du bâtiment lorsque quelque chose de mauvais goût avait été fait. Des calamités que tout le monde appréciait. « Pourquoi pas ? Ca pourrait être sympa. » Roulant les yeux, elle s'était redressée et avait frapper gentiment sa poitrine, croisant les jambes et attrapant un magasine. « Crétin. » avait-elle dit en souriant, amusée. Étrangement, Mélissa savait beaucoup de Keenan, c’était la seule à qui il s’était confié…

Keenan était allongé sur son lit, écouteurs fixé dans les oreilles lorsqu'il sentait Mélissa se jeter sur lui, comme d'habitude, toutefois, elle semblait plus excitée qu'à l'accoutumé. Retirant ses écouteurs un peu alerte, il arqua un sourcil. «[color=olive] Punaise, j'espère qu'il y a un truc important pour que tu te jettes sur moi comme ça Meli ! [/coor]» Frappant dans ses mains comme une gamine excité, elle resta assise à califourchon sur lui, le laissant se mettre sur les coudes pour mieux la voir. Ses yeux brillaient et ils semblaient aussi bien respirer la joie que la peine, émotion étrangement contradictoire. « Ils t'en ont trouvé une Keenan ! » « De quoi tu me parles ? » « De famille ! T'as une famille ! C'est bon, t'as une famille ! » Un instant, Keenan resta stoïque, cette nouvelle lui semblait si étrange, après cinq ans passé ici, il allait partir, aller chez des gens qu'il ne connaissait pas, des étrangers qui avait bien voulu de lui, du garçon sans famille. Ca lui semblait si irréel mais à la fois, tellement inespéré. « Comment tu sais ça toi ? » Elle gardait son sourire béat sur les lèvres, Mélissa était contente pour lui, c'était indéniable, elle espérait tout autant voir plus que Keenan se casse d'ici plutôt qu'elle. Tout comme lui voulait que Mélissa trouve une famille. « J'ai entendu Svana en parler avec la vieille Patty. C'est une grande famille si tu savais ! Tu vas avoir des parents et une sœur. C'est pas trop cool ça n'empêche ? » Elle le serra dans ses bras avec vigueur tandis que lui restait à moitié inerte, bouche toutefois grande ouverte et yeux ronds tant l'étonnement le submergeait. Puis, il vit Mélissa s'écarter de lui, toujours un sourire aux lèvres mais un air mélancolique. Elle descendit du lit et alla se poster sur le rebord de la fenêtre, tournant la tête vers le dehors de sorte qu'on ne voit pas son visage. « Mel ? » Elle le regarda avec un sourire, regardant vers le haut pour combattre les larmes. « Ca va, je suis contente que tu … tu t'en ailles. » Une moue confuse s'afficha sur son visage et il prit Mélissa dans ses bras, la serrant tellement fort qu'il aurait pu l'étouffer, embrassant la joue de son amie. « Je te laisserais jamais tomber Meli. Je viendrais souvent, promis. Je vais pas t'abandonner. » Elle avait simplement hoché la tête, les larmes coulant malgré elle sur son visage, aussi bien de joie que de peine. Quelques semaines plus tard, Keenan s'en allait, rejoignant la famille Westonfield.

Il n'y avait pas à dire, intégrer une famille, c'était tout autre chose que la vie dans le centre d'accueil. Oh ça non. Et Keenan pouvait bien dire qu'il était bien tombé, parfaitement bien même. Ils étaient tous géniaux, des parents incroyables et trois sœurs qui l'étaient tout autant. C'était assez spéciale, comme vie, pour lui. Il avait eut besoin d'un temps d'adaptation, c'était clair, passer du centre d'accueil bondé de gamins surveiller par une dizaine de tutrices c'était tout autre chose que d'être dans un cocon familial. Mais, il s'y était fait rapidement, il fallait dire que l'accueil avait été bien plus que chaleureux et s'était comme être de la famille dès le départ. A quelques choses prêt qu'il avait loupé quatorze année chez les Rhodes. A bien y réfléchir, rien que le fait d'avoir un nom de famille qui avait une réelle signification pour lui, c'était étrange. « Keenan Westonfield, ça en jette ça comme prénom. » Dix-sept ans, c'était l'âge qu'il avait désormais et il avait tenu sa promesse, chaque semaine, il passait voir Mélissa, elle, elle avait déjà fait trois nouvelles familles d'accueil, mais, chaque fois elle revenait. Et même si elle partait du centre, il allait la voir à sa nouvelle demeure, sa marchait comme ça entre eux. « Mon Keenan est devenu un mec avec un nom de famille. J'suis fier de toi tu sais. » Elle le poussa de l'épaule, gentiment et il lui sourit, passant son bras au dessus de l'épaule de Mel' en embrassant son front. Elle lève le regard vers lui. « Alors, c'est toujours aussi bien chez les Rhodes ? » « Ouais, toujours. Ils sont tous vraiment cool, tu devrais venir un jour, tu sais, juste … que tu les connaisses. Tu les adorerais. » « Ils t'ont adoptés et tu les trouves cool … je les adore déjà. Avoir une vraie famille, ça doit être cool. » Son air songeur amadouait Keenan, qui la secoua doucement sans cesser de la regarder. « T'en trouveras une, une encore mieux que la mienne et je te jalouserais. » Elle lâcha un rire rauque devant le sourire qu'il affichait et elle se terra un peu plus dans le cou de Keenan. Embrassant une nouvelle fois son front.

Vingt-trois ans, tout changea. L'appel nocturne signifiant la mort de leur mère, tout du moins celle qui l'avait adopté et qu'il considérait comme telle, avait été annoncé, brutalement, on leur avait arraché. Il était allé voir Mélissa le lendemain, après tout, il était dans un état second et l'esprit chamboulé. Elle ? Elle avait vingt-deux ans et avait emménagé non loin du centre, dans un minuscule appartement dans lequel Keenan allait souvent, leur promesse de ne jamais s'abandonner continuait de tenir la route. Enfin, jusqu'à se jour là. Il était devant la porte depuis dix minutes quand une dame, sans doute une voisine ou la concierge vint tapoter sur son épaule. Il se retourna vivement, alerte, les yeux rouges sous les larmes et les cheveux en bataille, il n'avait définitivement pas fait attention à son apparence. « Excusez moi, personne n'habite ici monsieur. » Incrédule, il arrondit les yeux secouant vivement la tête en montrant la porte. « N'importe quoi, je suis venu la semaine dernière, je suis venu voir Mélissa comme d'habitude. Et … » La vieille dame secoua une nouvelle fois la tête. « Non, vous ne comprenez pas. La jeune fille qui vivait là est partit il y a quelques jours. Je suis désolé monsieur. Mais, il n'y a personne qui habite ici maintenant. » Deux chocs dans la même journée, c'était relativement énorme pour lui, vraiment trop. Mais évidemment, il n'allait pas le dire, Keenan n'était pas du genre à ce plaindre, c'était plutôt du genre à dire que ça va, à penser aux bons côtés même si nombreux était les plus mauvais. Puis, maintenant, il avait sa famille, pas vrai ? Le vide laissé par Mélissa serait vite comblé. Du moins, c'est se qu'il pensait.

Lettre de Keenan à Melissa a écrit:
« Mélissa,

Je sais pas ou tu es, mais, Svana m'a dit qu'elle, elle savait ou tu étais et qu'elle t'enverrais la lettre alors … allons-y. Je te déteste. Pire, je te hais, t'es partit, paf, envolée. Sans me prévenir, j'arrive pas a croire que t'es fait ça ...Tu sais, elle est morte aujourd'hui, ma ''mère'', tout le monde est dévasté, ''mon père'', les filles aussi. Et j'ai pensé qu'à une chose: bon sang, si Mélissa était là, je me sentirais un tout petit peu mieux. Sauf que voilà, t'étais pas là. T'étais pas là mais j'avais besoin de toi. Tu me l'avais promis, que tu serais toujours là, qu'on s'abandonnerait jamais l'un l'autre et la première chose que tu fais, c'est te casser sans me dire au revoir. Tu l'emporteras pas au paradis. Et t'avises pas de revenir, je veux plus jamais te voir. Jamais. Va servir ton amitié et tes promesses à d'autres cons qui voudront bien y croire. Moi j'abandonne.
Keenan. »
Est-ce qu'il avait seulement pensé un seul des mots écrit dans cette lettre ce jour là ? Non, évidemment que non. Mais la douleur de cette journée macabre avait été telle que Keenan ne se contrôlait plus lui-même. Alors, il avait sans doute dit des choses horribles, mais, il ne s'en était, sur le coup, pas vraiment rendu compte.

« Allez, the show must go on, comme on dit. » C'était-il murmuré pour lui-même. Et effectivement, c'est se qu'il avait fait, il avait continué de vivre, il restait Keenan, celui que tout le monde connaissait, ce mec franc un peu dragueur, trop protecteur, sarcastique et qui adorait faire des blagues. Il avait toutefois lâché ses études, parce que finalement, ça lui correspondait pas, marketing ? La bonne blague, il lui fallait un métier qui bouge, qu'il ne reste pas inerte derrière un bureau. Alors il cherchait, enfin, c'était beaucoup dire, en vérité, il glandait surtout mais bon, il continuait à vivre, c'est déjà ça.


Dernière édition par Keenan Westonfield le Sam 17 Déc - 16:48, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 15:36

XAVIER OH MON DIEU COMMENT JE SUIS AMOUREUSE DE LUI.
Bienvenue parmi nous, et excellent choix, évidemment.

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 15:37

ET QUE DIRE DE KSTEW LA MAGNIFIQUE
Merci beaucoup ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allie Ainsworth

avatar

▷ MESSAGES : 29
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : uc.

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:09

Samuel.
Bref, bienvenue et je retourne à ma fiche. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:11

OH GOSH BLAKE LA FEMME DE MA VIE Elle gère trop cette femme ♥️
Merci à toi ! (Aa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allie Ainsworth

avatar

▷ MESSAGES : 29
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : uc.

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:12

On va bien s'entendre toi et moi. Garde-moi un lien au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:14

Avec plaisir T'as intérêt à pas oublier que je te le garde hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allie Ainsworth

avatar

▷ MESSAGES : 29
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : uc.

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:19

Je ne suis pas prête d'oublier, compte sur moi.
J'arrête de polluer ta fiche, et file à la mienne. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:22

Oh, ravi de te l'entendre dire
C'est de la bonne pollution (Aa) x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: † Stranger in your head   Sam 17 Déc - 16:51

JE VALIDE.

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: † Stranger in your head   

Revenir en haut Aller en bas
 
† Stranger in your head
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL :: YOU'RE BEAUTIFUL. :: make a memory. :: love is here.-
Sauter vers: