AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you

Aller en bas 
AuteurMessage
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 9:11

Citation :

Dalton Hunter
« nobody said it was easy but no one ever said it would be so hard »

    bring me to life


NOM(S) ▷ Dalton PRENOM(S) ▷ Hunter AGE ▷ 24 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▷ Le 12 Mai 1987 à Dallas, la plus belle ville du Texas. TRAITS DE CARACTERE ▷ calme - impulsif - taciturne - protecteur - indépendant - authentique malgré les apparences - joueur - plaisant - jaloux - subtile - pessimiste - déterminé -orgueilleux GROUPE ▷ poison & wine

    they'll never know


Δ Hunter est né à Dallas, dans une famille de situation financière moyenne. Il n'aime pas parler de ses parents avec qui, il a un lien très peu fort, et qui lui ont volé son enfance avec leurs violentes disputes. Δ Il a un frère aîné, Ruben qui a eu pendant très longtemps une influence importante sur lui, car c'était son modèle quand Hunter était enfant. Δ L'admiration d'Hunter a cessé quand Ruben a commencé à commettre des actes de délinquances de plus en plus poussés, se retrouvant en prison. Δ Bref, n'interrogez pas Hunter sur son passé si vous voulez rester dans ses bonnes grâces Δ Il a un casier judiciaire Δ Il a fui Dallas quand son frère a été arrêté Δ Il avait le souhait de commencer une nouvelle vie à Bryan, ce qu'il a réussi à faire progressivement. Δ N'étant pas très diplômé, il a trouvé un job de barman. Prenant ce travail très à cœur, il est aujourd'hui gérant de ce bar. Δ C'est un patron honnête, qui essaye d'aider quand il peut, mais il ne perd pas de vue ses objectifs de gestion. Δ Même en travaillant dans un bar, il ne boit que très peu, juste quand il est triste ou en cas de grosse fête. Δ Il fume occasionnellement. Δ Il est complètement accro à la caféine, et heureusement car il a un rythme de vie très particulier et très fatiguant. Δ Il possède un chiot labrador, qu'il a trouvé errant devant le bar. Il comptait le donner mais il s'est attaché à lui. L'animal se nomme désormais Dalton et a désormais une place privilégiée dans le cœur d'Hunter; Δ Il est allergique aux fruits de mer et raffole de nourriture industrielles. Δ Il déteste lire, il ne lit que les panneaux dans les rues Δ Il n'est pas rare de le voir faire du sport, particulièrement du basket. Δ Il aime jouer au poker. Δ Il ne s'était jamais véritablement engagé dans une relation sérieuse, avant de rencontrer Fauve. Δ Il doit beaucoup à la jeune femme, elle lui a apporté de la stabilité, de la confiance en l'avenir, une nouvelle idée de la famille. Δ Ils sont sortis deux ans ensemble mais il ne lui a jamais parlé de sa famille. Δ En revanche, il est très anxieux vis à vis de la maladie de la brune, mais il n'essaye de ne pas lui montrer. Δ Il vient seulement de revenir à Bryan, il avait quitté la ville, laissant Fauve derrière lui, pour retourner à Dallas, là où son frère venait de terminer de purger sa peine de prison Δ Il a aidé celui ci à se réinsérer, s'est porté garant de lui, ce qui a été peu facile. Δ Durant cette période, Fauve lui a beaucoup manqué et il espère bien que tout n'est pas fini entre eux, même s'il se doute bien qu'elle doit lui en vouloir beaucoup. Δ Enfin sachez que Hunter est quelqu'un de très rêveur mais qu'il tient souvent ses rêves secrets.


    i'm in here


PSEUDO ▷ J.J. AVATAR ▷ Michael Trevino. COMMENTAIRES ▷ C'est beau ici


Dernière édition par Hunter Dalton le Mar 27 Déc - 17:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 9:12

    you're gonna go far, kid



" hold my hand as i'm lowering "

Dallas, 1988. J'ai 4 ans . Assis par terre, je mets quelques coups de crayons appliqués sur la grande feuille posée sur la table. Je ne fais pas de bruits, je m'applique, je veux vraiment finir ce dessin. Finalement, je mets la touche finale, considérant mon œuvre avec la fierté et le manque d'objectivité caractéristiques des enfants de mon âge. «  Regarde, Maman !! Regarde mon dessin !! ». Ma mère, assise de manière sophistiquée dans le canapé, me regarde, agacée. Je l'avais visiblement dérangée dans la lecture de son magazine féminin. « Pas maintenant, Hunter, tu vois bien que je suis occupé ! » Déçu, je baisse la tête, entreprenant de ranger mes crayons de couleur pour ne pas me faire gronder. Dans ma jeunesse, mon innocence, comment pourrais-je comprendre que ma mère étouffe dans sa vie de femme au foyer, que chaque regard qu'elle pose sur moi lui rappelle qu'elle est coincée ? Mais je ne suis qu'un enfant, et tout ce que je veux, c'est que quelqu'un regarde mon dessin. Je ne peux pas le montrer à Papa... il est encore parti. Puis, soudainement, l'inspiration me vint, je savais qui serait content de voir une telle chose. J'attrape le dessin en question et je m'élance dans les escaliers, le faisant flotter derrière moi comme une bannière. « Hunter, ne cours pas dans les escaliers ! » Mais je suis déjà à l'étage, en train d'appeler mon frère aînée à tue tête : « Ruben, Ruben !! » . Il vient à ma rencontre, attiré par mes cris. « Qu'est-ce qui se passe Monkey Face ?  » Souriant tout de même à ce surnom que je ne comprenais pas, je brandis fièrement ma réalisation de la matinée. Ruben sourit et se met à genoux à côté de moi, m'écoutant patiemment pendant que je lui explique de façon vraiment détaillée ce que c'est. A la fin, je lui donne même le dessin, parce que c'est lui, mon préféré. C'est lui qui s'occupe le plus de moi. Pas Papa. Pas Maman, lui, Ruben.

Dallas, 1992. J'ai 8 ans. Couché dans mon lit, je me surprends à vouloir être sourd. Je suis à demi endormi mais visiblement pas assez puisque j'entends tout de ce qui se joue dans la salon. Ce soir encore, mes parents se disputent, de temps en temps interrompus par Ruben qui essaie de les ramener à la raison. « Occupe-toi de tes enfants au lieu de ta petite personne » « C’est ce que je fais chaque jour, si tu veux savoir » . La suite n'est qu'un murmure confus, je n'écoute plus, je suis dans mon monde. Je suis malheureux. Pas pour mes parents, non ça, jamais. Je ne les ai jamais vu autrement qu'en train de se déchirer. Non, je suis malheureux pour Ruben, mon brave grand frère, qui est entre eux, qui en plus de devoir veiller sur moi pense aussi qu'il doit les arrêter. C'est une trop lourde responsabilité pour un adolescent de 14 ans. Mais il ne se plaint jamais, il me protège, il m'aide, il m'aime, comme si c'était son premier devoir. Et je suis heureux qu'il le fasse. Sans lui, ma vie serait nulle, je ne pourrais jamais le remercier assez. Grâce à lui, malgré nos parents désintéressés, j'ai eu une enfance assez heureuse. Et il est aussi un modèle, car à mon tour, j'ai quelqu'un a protéger. Ma petite sœur, Callie, etcomme moi, elle entend tous ce qui se passe le soir. Et comme à chaque dispute, elle est venue me rejoindre dans mon lit, se blottissant contre moi, réussissant même à s'endormir. Ruben ne reste pas longtemps près de mes parents, il sait que les disputes nous rendent nerveux, alors il vient dans la chambre, me donnant une bourrade amicale sur l'épaule, caressant les cheveux de Callie. Il me chuchote à l'oreille. « Les frères Dalton sont les meilleurs, jamais ils ne se laisseront abattre » Mais ce soir, j'ai peur, ça ne suffit pas, je le regarde autant que possible dans les yeux, malgré mes paupières se fermant toutes seules. « Pour toujours ? » « Pour toujours » Il m'ébouriffe les cheveux, et je m'endors rassuré. Nous avons traversés les années ensemble, trois enfants démunis, qui tirions notre force de notre union.


" bad boy, what you gonna do when they come for you ? "

Dallas, 1997. J'ai 13 ans. Paisiblement lové sur le rebord de la fenêtre de la cuisine, mon baladeur vissé sur les oreilles, je regarde le soleil se coucher sur notre jardin. La maison est totalement silencieuse et je me sens détendu, paisible. La musique a ce pouvoir sur moi. Mais très vite, cette paix est rompue par la porte d'entrée qui claque. J'arrache mes écouteurs de mes oreilles et me prépare à monter dans ma chambre. Je ne savais pas lequel de mes parents venaient d'entrer mais je ne voulais croiser aucun des deux. Malheureusement, mes plans de retraite furent interrompus par mon père, qui se tenait au pied de l'escalier. «  Tu n'es pas allé à l'école aujourd'hui. » Je soupire, exaspéré, quel loser...Il ne me parlait que pour me réprimander. « Je ne vois pas très bien, ce que ça peut te faire. Et puis, pour l'info, je vais au lycée maintenant, pas à l'école. » «  Ne me parle pas comme ça, Hunter. Je suis sérieux, ça fait trop de fois que tu sèche les cours, le lycée parle de te renvoyer. Tu ne dois pas te sentir obligé d'imiter l'exemple de ton cher grand frère... » Et là, quelque chose se rompt en moi. Je ne sais pas si ça couvait depuis longtemps ou si c'est le fait de le voir me parler d'un air supérieur, comme s'il était excellent mais j'explose : « Tu veux qu'on passe dans le registre sérieux ? Parfait. Quitte à faire semblant de tout savoir à propos de moi, je vais te donner des informations, comme ça tu pourras mettre à jour ton dossier '' Hunter '' !! Commençons par le lycée, j'arrête. J'en ai marre, c'est fini. Et puis tant qu'on y est … » Mais je n'ai jamais finie ma phrase. Le téléphone de mon paternel avait sonné et il avait immédiatement décroché comme s'il était en train d'attendre cet appel plutôt que d'avoir conversation sérieuse avec son fils cadet, chose qui n'était pas arrivée depuis des mois. Alors, sans qu'il ne le remarque, je l'ai contourné et je suis monté dans ma chambre. Je ne rêvais que d'une chose, enfin atteindre ma majorité comme Ruben et pouvoir me tirer de cette maison.

Dallas, 2000. J'ai 16 ans. « Alors, c'est quoi l'urgence ? . Mon portable à la main, j'interpelle Ruben, qui m'attends un peu plus loin. Les mains dans les poches, il me regarde avec nonchalance. « Y'a pas d'urgence, Monkey Face ! . J'adore mon grand frère mais sa désinvolture est de trop ce soir. Je serre les dents, je suis tellement hargneux ces derniers temps... trop de colère, je crois. « Ruben, arrête de m'appeler comme ça... Et je te signale que quand quelqu'un t'envoie un texto à deux heures du matin, te disant de venir vite, tu as tendance à penser à une urgence. » . Il me regarde, une étincelle que je connais bien dans le regard. Je n'aime pas ça, mais pas ça du tout. « Ruben, ne me dis pas que... » Il sourit, c'est bien ça, on se comprend sans paroles. « Alors, je ne te le dis pas.. Je suis de plus en plus énervé. « Je croyais que tout ça était derrière nous ?! On avait dit qu'on arrêtait les conneries de ce genre ! Tu pense à Callie ? Hein ? Qu'est ce qu'elle deviendra si on se fait prendre ? » « Mais on se fera pas prendre, tout simplement. » . Il a l'air si sûr de lui, que je m'apaise tout seul. Il le remarque et me tend un pied de biche. « Hunt', ce hangar contient un sacré paquet de matos, ça nous fera un bon petit paquet de fric pour se tirer d'ici. La surveillance est nulle, c'est même trop facile. Mais je peux pas non plus le faire tout seul... Donc la question est : est ce que tu es avec moi ? » . J'hésite mais je suis déjà en train de céder. Sans rien ajouter, je me dirige vers le hangar en question. Ce n'était malheureusement pas mon premier coup, depuis que j'avais 12 ans, Ruben m'avait initié... J'étais un vrai petit délinquant, comme me le fit judicieusement remarqué le flic qui m'arrêta deux heures plus tard après que le gardien l'ait appelé. Cet arrestation, c'était le début de mon casier judiciaire et une ligne de plus sur celui de Ruben. J'étais mineur, les conséquences ont été minimes pour moi, même pour Ruben car mes parents avaient réussi à régler les choses à l'amiable. Cependant, ce fut le début de la fin pour la fratrie Dalton.

Dallas, 2002. J'ai 17 ans.. « Je vais tuer ce mec ! Je le jure Hunter, je vais le tuer » «  Arrête Ruben, arrête toi deux secondes ! » . « Quoi, tu es du côté de ce fumier, tu es d'accord, avec ce qu'il a fait peut être ? » «  Non, bien sûr que non, je veux qu'il paye mais on pourrait prendre le temps d'y réfléchir un tant soit peu !  » . «  Tu penses toujours trop petit frère, c'est ça ton problème. » . C'est dit d'un ton sans réplique et comme souvent il a le dernier mot. Nous sommes arrivés à destination, il gare la voiture et se retourne vers moi, me posant toujours la même question : «  Tu es avec moi ? » . Je hoche la tête et nous sortons de la voiture. Nous sommes devant un bar, et nous franchissons les portes sans hésitation. Il faut dire qu'on cherche un personne bien précise... Accoudé au bar, il n'a aucune chance quand Ruben l'attrape par le col de son blouson, l'amenant dehors, dans la ruelle avoisinante au bar. Je suis passif pour le moment, je ne sais pas vraiment quoi faire. Ruben pousse le gars contre un mur, sans douceur. «  Alors, Chuck, tu crois que tu peux jouer avec ma petite sœur sans avoir affaire à moi ? » . Je le regarde avec dégoût. Le copain de ma petite sœur, qui s'est avéré être un gros connard et qui était allé bien trop loin. Heureusement, Ruben et moi, nous veillons. Il nous regarde aussi un sourire méchant sur les lèvres. «  Il faut dire qu'elle aime jouer, aussi, la sale petite... » . Il ne finit pas sa phrase, sa bouche clouée par un coup de poing. Et à la surprise générale, c'est moi qui l'ait donné. La suite n'est pas glorieuse, Ruben et moi avons fait passer un très mauvais moment au dénommé Chuck.

Cette soirée a été pleines de conséquences. Chuck a porté plainte. A cause de ses antécédents, Ruben a été condamné à trois ans de prison ferme pour violence aggravée. Il a tout pris sur lui, disant que je n'étais que complice, affirmant que Chuck mentait quand il disait que je l'avais frappé aussi. Je n'ai eu aucune sanction judiciaire, mais mes parents m'ont virés de la maison, sans même me laisser la possibilité de dire en revoir à Callie. J'ai quitté Dallas, le cœur en vrac, n'ayant pas le courage d'aller voir mon grand frère en prison, j'étais en colère, honteux de ce que j'avais fait, me sentant seul. Je voulais recommencer une nouvelle vie... c'est comme ça que j'ai jeté mon dévolu sur Bryan.


" you and me together, nothing is better "

Bryan, il y a deux ans. . Ma vie à Bryan a fait de moi un autre homme. J'ai vraiment tout recommencé à zéro, je suis devenu ce que je voulais être. J'ai chassé les démons du passé, j'ai laissé mon passé de délinquant derrière moi. Je suis patron d'un bar en ville, je gagne enfin ma vie honnêtement et j'aime ce que je veux. Je n'ai jamais reparlé à mes parents, et j'ai à peine échangé une dizaine de lettres avec Ruben. Écrire n'était pas son truc, et puis moi, je le considérais un peu comme le responsable de la dissolution de la famille. Il m'avait appris la malhonnête, la facilité et à cause de lui, j'avais perdu Callie, ma petite sœur adorée, mon rayon de soleil. Après l'incident Chuck, nos parents lui avait interdit tout contact avec ses deux grands frères, et étant encore mineure, elle n'avait pas d'autre choix que d'obéir. La vérité, c'est qu'il me manquait tous les deux mais j'essayais d'oublier ça, de me concentrer sur ma nouvelle vie. Et pour réussir, j'avais un atout non négligeable : Fauve. Cette petite brune avait littéralement changée ma vie. Par la simple façon dont elle était, elle m'avait redonnée la foi, un peu d'espoir dans la vie. J'étais très épris d'elle, depuis deux ans déjà et parfois ça me faisait peur mais je ne voulais être nulle part ailleurs qu'avec elle. Elle me rendait heureux, elle m'aidait à devenir celui que je voulais être.

Ma vie était parfaite. Puis mon téléphone a sonné.

« Bonjour, je suis Dean Fox, de la prison de Dallas, j'aimerai parler à Hunter Dalton. ». Aussitôt mon cœur s'est emballé. Était il arrivé quelque chose à Ruben ? D'une voix blanche, j'ai répondu que c'était bien moi. « Il se trouve que votre frère à la possibilité de bénéficier d'une remise de peine pour bonne conduite, il pourrait sortir dans les jours qui suivent. Mais.. » J'ai un pressentiment, et je l'exprime à voix haute. « Mais... Je suppose qu'il y a une condition et que ça me concerne directement ? . «  En effet, Monsieur Dalton, il se trouve qu'il a besoin de garantie, quelqu'un qui se porte garant de lui. » . La conversation dura encore un peu, et j'ai bien évidemment dit oui. Mais avais-je le choix ? Quelle genre de personne pouvait priver son frère d'une année de liberté ? Frère qui s'était tout de même sacrifié pour moi, au passage, même si ça ne réparait pas tout. Mes démons sont revenus me hanter très vite... Retourner à Dallas, revoir Ruben... Vivre avec lui. Et Fauve, que faire par rapport à Fauve ? Lui dire la vérité ? Lui demander de partir avec moi ? Non, je ne pouvais pas. Je ne voulais pas qu'elle connaisse cette partie de moi... Je voulais qu'elle reste pure de tout ça, je voulais que notre histoire reste immaculée. Alors, j'ai fais la chose la plus difficile de ma vie.

Planté devant le domaine des Gallangher, j'attendais que Fauve ait finie sa journée. Je lui avais annoncé que j'avais besoin de la voir un peu plus tôt dans la journée. Je savais ce que je devais faire mais je ne savais pas si j'en serai capable. C'est pourquoi, je réunissais mon courage en attendant qu'elle vienne me rejoindre. J'étais tant perdu dans mes pensées mélancoliques que je fus surpris quand une voix familière retentit dans mon dos. « Désolée je n’ai pas pu me libérer avant j’ai reçu ton message alors je suis venue dès que j’ai un instant. » Je me retourne, inquiet. Ça serait bien plus difficile que je ne l'avais imaginé. Elle était tout pour moi. Parce que j'en ai plus besoin que jamais, je l'attire à moi, la prenant dans mes bras, lui caressant les cheveux. Comment trouver la force de renoncer à ça ? Mais elle ne doit pas savoir, pas encore. Je prends une voix assurée, et je réponds l'air de rien. « Ce n’est pas grave ma belle, je suis content que tu sois là. » Je la libère de mon étreinte, caressant ses délicats bras, ne pouvant pas quitter son visage des yeux. Je me rendais compte que j'étais en train de me créer des souvenirs de son visage... Mais elle me connaît bien, trop bien. Elle se recule légèrement, me scrutant à son tour de ses yeux sombres.« Alors dis moi ce qui te tracasses autant ? » Je ne réponds rien, ça serait trop dangereux, des fois, j'ai l'impression qu'elle lit en moi comme dans un livre ouvert. Le silence est oppressant mais je tiens bon. « Dis moi le Hunter … » Je trouve un échappatoire en prenant ses lèvres, essayant de lui transmettre l'intensité de mon amour par ce simple baiser. Elle me le rendit mais n'oublia pas ce qui nous occupait et recula bien vite, insistant. Je posais mon doigt sur ses lèvres, car je savais que si je la laissais parler encore, je finirais par céder. Puis je continuais, toujours avec une assurance feinte. « Je sais que tu t'inquiètes ma belle, mais je t’en prie fais moi confiance comme tu l’as toujours fait. » Puis j'allais chercher une nouvelle fois sa bouche, ses épaules, ses mains, ses hanches... Je ne voulais rien oublier à propos d'elle. Je l'embrassais avec passion, méprisant tout ce qui allait suivre, voulant juste oublier tout ce qui n'était pas nous. (…) Quelques heures plus tard, je mis le point final à une pitoyable lettre d'explications, tandis que Fauve dormait dans le lit à côté. Je l'avais dit, j'étais nul pour les lettres, et encore plus pour les en revoir, apparemment. Je restais longtemps appuyé sur le chambranle de la porte, la regardant dormir. Elle semblait si paisible... Je me demandais comme elle réagirait tout à l'heure, en se réveillant. Malgré ses airs fragiles, ma girl était forte mais j'imaginais que j'étais destiné à la blesser d'une façon ou d'une autre... Elle était trop bien pour moi... Et sa maladie, ça m'inquiétais tellement... Je souffrais de l'aimer, de la peur de la perdre... Ce qui expliquait sans doute l'incroyable lâcheté de mon acte.. J'avais envie de l'embrasser une dernière fois mais j'avais peur de la réveiller. Alors je me suis arraché de ma contemplation, partant sans plus attendre pour Bryan.

Aujourd'hui, près de deux ans plus tard, je suis de retour à Bryan. La réinsertion de mon frère a été longue et difficile, car il n'a pas été très coopératif mais j'ai tenu bon et enfin, il est capable de se débrouiller sans moi. J'ai donc pu revenir à Bryan pour essayer de reprendre ma vie. J'ai réussi à rouvrir mon bar mais ce qui m'importait m'a filé les entre les doigt : Fauve. Elle m'en veut énormément, et obtenir son pardon sera une nouvelle lutte. Mais je compte bien la mener, de toute mes forces.


Dernière édition par Hunter Dalton le Lun 2 Jan - 1:01, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen E. Wellington

avatar

▷ MESSAGES : 64
▷ INSCRIPTION : 18/12/2011
▷ AGE : 28
▷ PSEUDO : Diesel
▷ CREDITS : Bazzart & Tumblr
▷ STATUS : célibataire....
▷ QUOTE : "Le diable n'apparaît qu'à celui qui le craint"

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 9:29

Michael T
Bienvenue parmi nous & très très bon choix d'avatar
Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane Dréan
l'amour dure 3 ans.
avatar

▷ MESSAGES : 103
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : ireland.
▷ CREDITS : crustyreek.
▷ STATUS : célibataire.
▷ QUOTE : elles attendent le prince charmant, ce concept publicitaire débile qui fabrique des déçues, des futures vieilles filles, des aigries en quête d'absolu, alors que seul un homme imparfait peut les rendre heureuses. frédéric beigbeder.

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 10:08

bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 12:20

@ Queen : Je te retourne le compliment
Garde moi un lien, ma belle =)

@ Romane : Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen E. Wellington

avatar

▷ MESSAGES : 64
▷ INSCRIPTION : 18/12/2011
▷ AGE : 28
▷ PSEUDO : Diesel
▷ CREDITS : Bazzart & Tumblr
▷ STATUS : célibataire....
▷ QUOTE : "Le diable n'apparaît qu'à celui qui le craint"

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 12:26

Avec grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve Gallagher

avatar

▷ MESSAGES : 53
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : blue bird.
▷ CREDITS : aurélie (avatar) ▲ bann. (tumblr)▲ (lyrics).

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 13:35

Bienvenue
encore merci de prendre mon scénario I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 15:32

BIENVENUE PARMI NOUS.
Tu fais une heureuse.

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 16:57

@ Fauve : C'est moi qui te remercie d'avoir crée un super scénario (a)

@ Roxanne : Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Rhodes
le problème, c’est que même si tu m’disais « je t’adore » j’te croirais pas
avatar

▷ MESSAGES : 57
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : .
▷ CREDITS : Gingercat
▷ STATUS : C'est compliqué
▷ QUOTE : Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. HP3

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Mar 27 Déc - 20:06

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Dim 1 Jan - 16:48

Des nouvelles ?

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Dim 1 Jan - 22:30

Est-ce que je pourrais avoir un petit délai ?

Avec les fêtes, j'ai pas trop géré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Dim 1 Jan - 22:47

Je te donne un délai. (:

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Dim 1 Jan - 22:48

Merci =)

Je me recense ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Dim 1 Jan - 23:31

Oui, s'il te plaît. I love you

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Hunter Dalton

avatar

▷ MESSAGES : 10
▷ INSCRIPTION : 26/12/2011
▷ PSEUDO : J.J

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Lun 2 Jan - 1:02

J'y vais alors I love you

Sinon, je pense que j'ai terminé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Lun 2 Jan - 15:43

J'attend l'avis de la créatrice du scénario. I love you

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Fauve Gallagher

avatar

▷ MESSAGES : 53
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : blue bird.
▷ CREDITS : aurélie (avatar) ▲ bann. (tumblr)▲ (lyrics).

MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Lun 2 Jan - 19:38

j'adore ta fiche, pour moi c'est tout bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 24
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    Lun 2 Jan - 20:36

Dans ce cas-là, je te valide. I love you

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (délai) Hunter △ Everything I like about me, is you    

Revenir en haut Aller en bas
 
(délai) Hunter △ Everything I like about me, is you
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL :: YOU'RE BEAUTIFUL. :: make a memory. :: love is here.-
Sauter vers: