AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ► j'ai presque l'impression de t'avoir manqué.

Aller en bas 
AuteurMessage
Peter Oakwood

avatar

▷ MESSAGES : 45
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : evil trick.
▷ CREDITS : Hexatic ; thisissmallville.
▷ STATUS : emmerdé.
▷ QUOTE : Dans la vie on n'a qu'un seul grand amour et tous ceux qui précèdent sont des amours de rodage et tous ceux qui suivent sont des amours de rattrapage. - Recette pour aller mieux. Répéter souvent ces trois phrases : le bonheur n'existe pas. L'amour est impossible. Rien n'est grave.

MessageSujet: ► j'ai presque l'impression de t'avoir manqué.   Lun 19 Déc - 10:24

Oh quelle journée ! Ce pauvre Peter avait dut se lever tôt ce matin, à cinq heures précisément parce que l'un de ses clients s'était retrouvé en taule parce qu'il avait fait un excès de vitesse et avait envoyé sa voiture tout droit dans le chemin d'un paysan voisin, bien entendu il était complètement ivre ce qui rendait la chose difficile de le faire sortir avant les vingt-quatre heures de garde à vue réglementaire. Une chance pour lui et pour son client, il était assez riche pour payer sa caution sur le champ et encore un petit peu plus pour que les policiers et l'agriculteur oublient toute cette histoire avec l'aide d'un bon gros chèque. En attendant, il avait du se réveiller tôt et il était maintenant de mauvaise humeur pour toute la journée. De plus c'était normalement sa journée de congé. Quel abruti ce monsieur Donovan pensa-t-il, ne pouvait-il pas se planter en voiture un autre jour ou au moins à une heure décente de la journée. Puisqu'il était levé et qu'il ne travaillait pas en ce jour du seigneur, il décida de faire ce qu'il ne faisait jamais, d'aller se balader en ville pour le simple plaisir de se balader. Il était à la limite de l'insomniaque et donc, il ne pourrait malheureusement pas se recoucher dans son lit douillet et espérer se rendormir avant ce soir. Il s'acheta un café noir en chemin et un donut's puis il alla s'installer sur un des nombreux bancs du parc. Incroyable de voir autant de personnes levées un dimanche matin à neuf heures. La population entière de cette ville ne tournait pas rond. Et voila qu'à peine assis un gamin idiot ne sachant pas viser fit atterrir son ballon de foot en plein dans son café, ce dernier se déversa (heureusement) non pas sur lui mais sur le sol. Adieu boisson chaude matinale. Il jeta un regard noir à l'enfant qui prit peur et s'enfuit dans sa direction opposé. « Sombre crétin. » Pensa-t-il. Parce que oui il était l'avocat de la ville et il devait cela va sans dire, ne pas insulter les gamins du coin pour ne pas acquérir une mauvaise réputation. Il se leva finalement et alors qu'il faisait un pas en direction de son domicile il manqua frapper de plein fouet une petite bonne femme sur le chemin. Cette dernière ne dépassant pas le mètre soixante deux avait les bras croisés sous sa poitrine et le regardait comme si elle avait envie de le bouffer. Euh était-ce une ex en colère? « Oui? » la pressa-t-il. Qu'elle pose sa plainte contre lui en vitesse, qu'il puisse rentrer chez-lui se boire un café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Buckley
ROXYi think i'll be brave, starting with you.
avatar

▷ MESSAGES : 595
▷ INSCRIPTION : 22/11/2011
▷ AGE : 25
▷ PSEUDO : slutty pumpkin.
▷ CREDITS : © avatar (crusty reek) gif (via tumblr) lyrics (florence and the machine).
▷ STATUS : single.
▷ QUOTE :
I'll never let you find me, I'm leaving you behind with the past, no I won't look back, and I don't wanna hear your reasons, don't wanna hear you tell me why I should stay, and try to understand me, try to understand what I say when I say I can't stay, and I'm moving on from this place, I'm leaving and I won't wait, I'm running away.


MessageSujet: Re: ► j'ai presque l'impression de t'avoir manqué.   Lun 19 Déc - 16:00


❝ And now you steal away, take him out today. Nice work you did, you're gonna go far, kid. ❞

❘▶

Roxane n'était pas une personne qui avait besoin de beaucoup de sommeil. Toute sa vie, c'est comme si un réveil avait existé dans sa tête. Même les jours où elle n'avait pas école, elle était debout à 8H du matin. La plupart des gens ne la comprenaient pas, mais c'était comme ça, elle n'y pouvait rien. Cependant, depuis qu'elle avait commencé son internat à l'hôpital, elle était beaucoup plus entrain à dormir, étant donné que ça n'arrivait plus très souvent. L'hôpital lui prenait tout son temps et toute son énergie. Mais elle aimait ça, alors cela ne la dérangeait pas. Pour la première fois depuis ses débuts à l'hôpital, elle avait enfin un week-end de libre. On aurait pu croire que pour une fois dans sa vie, elle aurait apprécié une grasse-matinée, mais non. En ce dimanche matin, elle était debout dès 8H30, et afin de passer le temps, elle décida d'aller faire un footing. Elle était une fille très sportive, très énergétique. Le sport lui permettait de canaliser son énergie. Enfin bref. Après s'être préparée et habillée comme il le fallait, elle courra jusqu'au Haswell Park, là où elle faisait son footing à chaque fois qu'elle le faisait. Cela faisait bien une demie-heure qu'elle courrait sans s'arrêter, lorsqu'elle vit une tête familière. Familière, mais pas pour autant appréciée. Il était pour l'instant de dos, mais elle n'avait aucun mal à le reconnaître, de par sa taille surtout. Elle attendit derrière lui, les bras croisés sur la poitrine, plutôt remontée contre le garçon en question. Car effectivement, dès qu'elle le voyait, elle ne pouvait s'empêcher d'être énervée. Elle attendit sagement, jusqu'à ce qu'il se retourne et manqua de la renverser. « Oui ? » Toujours aussi agréable, celui-là. « Pardon, c'est pas pour les chiens hein. La politesse, on t'a jamais appris ? » râla-t-elle en roulant les yeux au ciel, tout en restant aussi froide qu'un mur de fer. S'il était pressé, elle n'allait pas le laisser partir aussi facilement. Elle ne l'aimait pas, après ce qu'il avait fait à Julia, SA Julia. Mais surtout, elle détestait devoir lever la tête presque en regardant le ciel pour pouvoir le regarder. « Sérieux, tu devrais penser à rapetisser, c'est vraiment chiant. »

_________________

THE ONLY SOLUTION WAS TO STAND AND FIGHT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teardropwaterfall.forumgratuit.org
 
► j'ai presque l'impression de t'avoir manqué.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL :: BRYAN, TEXAS. :: woiton estate. :: haswell park.-
Sauter vers: