AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 r; flightless bird

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilyès Carmicheal
@ j'men balance des gens heureux.
avatar

▷ MESSAGES : 135
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : -
▷ CREDITS : avatar (rosendale) ;
▷ STATUS : engagé avec sutton
▷ QUOTE : j'aurais dû trouver quelque chose à lui dire. quelque chose que je n'avais encore jamais dit, jamais écrit et qui aurait tout changé. mais je n'ai pas trouvé.

MessageSujet: r; flightless bird   Dim 18 Déc - 21:24


flightless bird (ilyès et sutton)

Je venais de passer ma soirée chez Sutton. Sauf que, nous nous n’étions pas disputés. Non. On avait à peine parlé si c’est pour tout vous dire. J’étais arrivé chez elle, notre repas chinois en main, avions mangé en nous adressant rarement la parole et après on a couché ensemble. Mais je détestais ce genre de blanc, surtout avec elle. Parce que même si on se criait dessus comme des chiens, je ne sais pas, ça c’était notre relation. La vraie. Celle qui nous liait, celle qui me faisait rester à ses côtés. Non franchement, je ne parle pas d’amour, je ne crois pas vraiment éprouver de l’amour pour elle à tout dire. Je tiens à elle, c’est une nana sympa avec qui je sors – pour une raison qui m’est inconnu car je ne suis pas du genre à me caser avec quelqu’un – mais ça s’arrête là. De toute évidence, je ne crois pas avoir parlé, ne serait-ce qu’une fois, de sentiments avec elle. SI c’est le cas, je n’en ai pas le moindre souvenir. Je baille bruyamment mais j’en ai rien à foutre, si elle n’est pas contente bah tant pis pour elle. Je reste ainsi allongé pendant plusieurs minutes en regardant le plafond blanc. Il m’arrive parfois de me retrouver dans des situations improbables. Comme être mariée à Sutton, sans avoir aucune dispute avec elle et être un couple qu’on peut appeler.. Normal. Mais la normalité n’existe pas. Dans tous les cas, ce mot ne rentre pas dans mon dictionnaire personne ainsi je n’en comprends moi-même pas le sens. Rien est normal dans ce foutu monde. On a tous un truc qui débite, et puis, la normalité est trop banale. C’est trop nul d’être normal, ne pas avoir un truc qui se différencie des autres.

Quand je la regarde, je la vois toujours en train de dormir paisiblement. Je hausse les épaules et pars en direction de la cuisine où je me prépare un café noir et allume une clope. J’ai la tête en compote et je sens qu’il faudrait mieux que je parte pour ne pas crier ni entendre des hurlements qui m'exploseront encore plus la cervelle. Ainsi, je décide que c’est la meilleure solution. Prenant un post-it ainsi qu’un crayon j’écris un mot en attendant que mon café coule. ‘J’avais des trucs à faire désolé, bonne journée bébé.’ Bien sûr c’est faux, ou non, c’est à moitié vrai. J’ai toujours des trucs à faire mais trouve constamment un prétexte pour les ramener à demain. C’est comme ça, bien malheureux mais voilà. Ma tasse de café à la main et mon joint dans l’autre je marche dans la pièce en réfléchissant à maintes choses toutes aussi débiles les unes que les autres et quand je veux mes deux excitants finis, je pose l’objet sur la table et écrase la clope à l’intérieur. Seulement, quand je pénètre dans la chambre et que je vois le corps de ma ‘petite-amie’ je préfère rester à ses côtés, parce qu’un peu de douceur ça fait jamais de mal à personne. Me faufilant sous la couette je la prends dans mes bras en essayant de ne pas la réveiller et la fixe attentivement. Sachant que d’une minute à l’autre on va s’engueuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sutton Chamberlain
SUTTON
SHY IN THE STREETS, SEXY UNDER SHEETS.
avatar

▷ MESSAGES : 89
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ AGE : 25
▷ PSEUDO : ✎ (s)miley ou kassou.
▷ CREDITS : ✎ avatar ( uc. )▲ signature ( tumblr )
▷ STATUS : ✎ engaged with ilyès, but it's complicated.
▷ QUOTE : « A packful of toys means a sackful of joys. For millions of girls and for millions of boys. When Christmas Day is here. The most wonderful day of the year!»

MessageSujet: Re: r; flightless bird   Dim 18 Déc - 23:38

ilyès and sutton; flightless bird ☂ Il est temps de s'étreindre, il est temps de s'éteindre une dernière cigarette. Et puis quitter ce monde sans pudeur ni moral. J'veux qu'on baise sur ma tombe. L'éphémère devienne, éternité. J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau et que c'est beau d'aimer. J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes, et construire un empire juste pour ton sourire. Devenir le soleil pour sécher tes sanglants et faire battre le ciel pour un futur plus beau. Mais c'est plus fort que moi, tu vois je n'y peux rien. Ce monde n'est pas pour moi, ce monde n'est pas le mien. Au revoir mes amis, au revoir mes frères, au revoir mon pays, à nous deux la lumière. Au revoir les printemps, au revoir pauvre monde, à nous deux Satan. ► hellsangels.


C'était plus fort qu'elle, Sutton savait toujours ce mettre dans des situations dans lesquelles elle aurait aimé échappé, mais c'était plus fort qu'elle, son gout pour le danger et l'interdit surpasser tout les autres sens. C'est ce qu'elle faisait inconsciemment avec Ilyès, pourtant son histoire ne date pas d'hier mais de bien avant son départ pour la France. C'était en partie une raison de son départ, elle avait dépassé les bornes. Pourtant cela ne l'empêchait pas d'être de nouveau "avec lui" enfin dans le même lit que lui après une soirée plate ? C'était nouveau pour elle, de dîner chinois avec lui, ne rien dire, ne pas s'entendre hurler, ne pas se battre et passer la fin de la nuit dans le même lit. La jeune femme était entrain de dormir dans son lit. A peine vêtue. Elle avait l'air si calme, si paisible presque tranquille. Mais ce n'était qu'une image, car son rêve était agitée, elle rêvait de son enfance, un anniversaire sans ses parents, comme bien d'autre à vrai dire, il n'y avait pas beaucoup de filles presque des garçons. Ce qui ne la dérangeait pas vraiment, étant un peu un garçon manqué quand elle était petite, préférant jouer au foot ou faire du patinage que de jouer à se maquiller et de jouer à la maman et au papa. Très peu pour elle. Elle sentit qu'on l'étreignait dans son rêve, un contact qui se voulait gentil et posé. Elle ouvrit doucement les yeux comme pour vérifié que ce n'était qu'un doux rêve, mais son regard se posa sur Ilyès qui la tenait dans ses bras et la fixait. Elle ne voulait pas hurler, pas ce matin, sa gorge ne pourrait pas le supporter, elle referma les yeux espérant qu'il ne l'ai pas vu réveillé. Mais elle sentait son regard insistant sur elle. Alors elle ouvrit complètement les yeux et plongea son regard dans le sien. pourquoi me regardes tu comme ça ? demanda-t-elle d'une petite voix, avant de poser sa tête sur le torse d'Ilyès. Elle posa sa main devant son visage et faisait des petits mouvements avec ses doigts. Elle se pinça les lèvres. tu m'en veux toujours d'être partie comme ça ? se risqua-t-elle à lui demander, elle savait que ce n'était pas une question à demander, surtout le matin parce que ça allait entacher la journée qui commençait déjà si bien, mais bon c'est sutton, maladroite qu'elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyès Carmicheal
@ j'men balance des gens heureux.
avatar

▷ MESSAGES : 135
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : -
▷ CREDITS : avatar (rosendale) ;
▷ STATUS : engagé avec sutton
▷ QUOTE : j'aurais dû trouver quelque chose à lui dire. quelque chose que je n'avais encore jamais dit, jamais écrit et qui aurait tout changé. mais je n'ai pas trouvé.

MessageSujet: Re: r; flightless bird   Dim 18 Déc - 23:59

Je la vis ouvrir les yeux puis les refermer quelques minutes plus tard. Un sourire un peu plus large se dessina sur mon visage et je la laissais dormir paisiblement en fermant également les yeux pour m’apaiser. J’en avais tellement besoin. Sa question me fut absurde mais j’y répondis, parce que je n’étais pas impoli et qu’il fallait bien engager la conversation un jour ou l’autre. « J’ai trouvé que ça à faire. » dis-je tout en gardant les pupilles closes. La situation me paraissait tellement étrange, surréaliste, que je me laissais croire que ce n’était qu’un stupide rêve comme j’en faisais pleins d’autres. Il n’était pas rare en ce moment de me voir rêvasser comme une nana sur des choses anodines, j’avais du attrapé une maladie ou le syndrome de je ne sais quoi mais dans tous les cas, cela m’endormait rapidement. Ainsi, je priais au fond de moi pour que ce rêve se termine, rapidement et que je tombe dans les bras de Morphée. Puis vint une autre question auquel je laissais échapper un rire presque silencieux. Je rouvre mes yeux et les posent sur le visage de Sutton pendant un instant. Je me mets à caresser ses cheveux avec une douceur que je ne connais pas. « C’est ta vie, tu en fais ce que tu souhaites. » réussis-je juste à répondre même si d’un côté je lui en voulais d’être partie aussi longtemps. Même si nous n’étions pas, comment dire, vraiment un couple, nous étions ensemble et je tenais plus ou moins à elle. La voir partir, ne plus l’avoir dans mon champ de vision, ne plus l’entendre venir jusqu’à mon lit tard la nuit ne pas entendre ses bruits et ses sanglots. Ça avait été bizarre, mais je m’y étais fait jusqu’à ce qu’elle revienne. On va dire que les retrouvailles ont été mouvementées, mais une fois le sujet clos, c’est comme s’il n’y avait jamais eu de départ et dans un sens ce n’était pas plus mal. Je détestais me prendre la tête pour des pacotilles. « Parle-moi français. » lui demandais-je légèrement fasciné par cette langue que je ne connaissais point. J’avais envie de l’entendre parler dans une autre langue, j’essayais d’être intéressé par sa vie, par ce qu’elle faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sutton Chamberlain
SUTTON
SHY IN THE STREETS, SEXY UNDER SHEETS.
avatar

▷ MESSAGES : 89
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ AGE : 25
▷ PSEUDO : ✎ (s)miley ou kassou.
▷ CREDITS : ✎ avatar ( uc. )▲ signature ( tumblr )
▷ STATUS : ✎ engaged with ilyès, but it's complicated.
▷ QUOTE : « A packful of toys means a sackful of joys. For millions of girls and for millions of boys. When Christmas Day is here. The most wonderful day of the year!»

MessageSujet: Re: r; flightless bird   Lun 19 Déc - 0:07

J’ai trouvé que ça à faire. la jeune femme, les yeux fermés, fit apparaître un sourire amusé sur ses lèvres d'italienne. Au fond d'elle, elle savait que ce moment n'allait pas duré, que la page se tournera d'elle même et ce matin là, où tout avait l'air si paisible ne serait en réalité que le calme avant la tempête. Mais c'était les risques quand on mettait Ilyès et Sutton ensemble, c'était deux tête fortes qui pouvaient en venir aux mains, Ilyès était le seul homme pour qui Sutton ne retenait pas ses coups. Elle n'en recevait pas souvent, c'était plus des insultes et des choses brisés entre eux, mais quand ils en venaient aux mains, généralement ça ce finissait au lit. Elle lui demanda alors d'une petite voix si il lui en voulait toujours d'être partie comme ça, après tout il avait toute les raisons pour, Sutton le savait mais ce départ avait été bénéfique pour elle. Elle sentit une de ses mains caressait doucement les cheveux bruns de la jeune femme, ce qui la surprit, jamais il n'avait été aussi doux avec elle. C’est ta vie, tu en fais ce que tu souhaites. lui dit-il. Elle baissa les yeux, il avait raison, depuis qu'elle était petite, elle avait réussit à géré sa vie comme elle le voulait, sans avoir de parents sur le dos, sans avoir des ordres, des lois, des limites à respecter, elle était libre et connaissait ses limites c'est pourquoi elle essayait toujours de les dépasser. Elle ferma alors les yeux quand il lui demanda quelque chose de surprenant. Parle-moi français. Sutton releva la tête et le regarda. Un sourire amusé aux lèvres. Elle se mordit la lèvre en réfléchissant à ce qu'elle pouvait bien dire en français, certes elle avait passé quatre ans en France, mais son accent français laisse tout de même à désirer. Je sais pas moi ... mhhh ... elle baissa les yeux essayant de chercher puis elle se mit à sourire. la phrase type dit-elle avant de sortir son accent français plutôt amusant voulez vous couchez avec moi, ce soir ? dit-elle en éclatant de rire. et ... je viens du texas et je m'amuse à jouer la parisienne ! dit-elle en souriant. si tu voyais cette ville, c'est le jour et la nuit, malheureusement je ne suis pas allé dans le "vieux" paris ... ma cousine me la déconseillé .. j'ai hum, visité les champs élysées, c'est tellement beau la nuit, on pourrait presque croire que toute les lumières sont des étoiles ... dit-elle en posant sa tête sur le torse d'Ilyès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyès Carmicheal
@ j'men balance des gens heureux.
avatar

▷ MESSAGES : 135
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : -
▷ CREDITS : avatar (rosendale) ;
▷ STATUS : engagé avec sutton
▷ QUOTE : j'aurais dû trouver quelque chose à lui dire. quelque chose que je n'avais encore jamais dit, jamais écrit et qui aurait tout changé. mais je n'ai pas trouvé.

MessageSujet: Re: r; flightless bird   Lun 19 Déc - 17:01

Je ne compris pas de quoi elle me parlait, mais je joignais ses rires aux miens et essayais de comprendre ce qu’elle disait. Mais c’était peine perdue, je comprenais juste des noms de lieux et encore. Parler ainsi la rendait encore plus belle et j’arquais un petit sourire. Je ne suis jamais partit en France, seuls des photos et des témoignages m’expliquent comment est ce pays qui a l’air magnifique. Je doute cependant pouvoir y aller avec Sutton, ce serait trop horrible et je parierais que ce beau séjour se transformera en fabuleux cauchemar digne des séries télés à deux sous. « C’est joli. » sus-je simplement lui dire. En fait, j’aurais aimé trouver quelque chose d’original ou bien même lui répondre dans cette langue mais je n’avais aucune connaissance si bien que je me retrouvais con face à elle. Je souffle un petit moment et ma main libre se pose sur le dos de celle-ci. Je décide de lever le bras en arrière pour attraper mon paquet de cigarette dont j’en prends une et commence ma première bouffée avec bien être. En fait, j’adore cette scène. Je fume et elle est calmement près de moi. C’est nickel, il n’y a aucun souci qui pourrait gâcher ma journée même si je sais qu’il ne faut rien pour me mettre en colère ou tout simplement me décevoir. Je prends son menton que je lève jusqu’au niveau de ma tête de manière à plaquer mes lèvres sur les siennes avec plus de passion que d’amour. Je crois d’ailleurs ne jamais l’avoir embrassé avec romantisme. C’est malheureux à dire, mais vrai. Après tout, ce n’était pas comme si notre relation rimait à de mignonnes phrases dignes de la pré-puberté. Oui, bienvenue dans le monde des adultes. Je quitte ses lèvres avec un léger regret et prend une nouvelle taffe. « Une idée de ce qu’on fait après ? » demande incapable de savoir ce que nous pourrions faire qu’autre rester là dans ce lit en attendant que j’en aie marre et prenne le choix de sortir des lieux pour faire je ne sais quoi d’autre. Rentrer chez moi sûrement, voir des proches ou peut-être aller à la pharmacie pour acheter le médicament dont j’ai besoin depuis plusieurs jours mais que je ne prends pas, par fainéantise tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: r; flightless bird   

Revenir en haut Aller en bas
 
r; flightless bird
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL :: BRYAN, TEXAS. :: boonville.-
Sauter vers: