AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (pv; keenan ) → i'm glad you came. ♫

Aller en bas 
AuteurMessage
Sutton Chamberlain
SUTTON
SHY IN THE STREETS, SEXY UNDER SHEETS.
avatar

▷ MESSAGES : 89
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ AGE : 25
▷ PSEUDO : ✎ (s)miley ou kassou.
▷ CREDITS : ✎ avatar ( uc. )▲ signature ( tumblr )
▷ STATUS : ✎ engaged with ilyès, but it's complicated.
▷ QUOTE : « A packful of toys means a sackful of joys. For millions of girls and for millions of boys. When Christmas Day is here. The most wonderful day of the year!»

MessageSujet: (pv; keenan ) → i'm glad you came. ♫   Dim 18 Déc - 18:05

when you feel like giving up, remember why you held on so long in the first place. ☂ Dans les livres il y a des chapitres pour bien séparer les moments, pour montrer que le temps passe ou que la situation évolue, et même parfois des parties avec des titres chargés de promesses: La rencontre, L'espoir, La chute; comme des tableaux. Mais dans la vie il n'y a rien, pas de titre, pas de pancarte, pas de panneau, rien qui indique attention danger, éboulements fréquents ou désillusion imminente. Dans la vie on est tout seul avec son costume, et tant pis s'il est tout déchiré. ► hellsangels.


Cela faisait à peu près deux semaines que la jeune Chamberlain était rentrée chez elle. C'était pour dire, elle avait passé quatre ans à l'étranger et pendant tout ce temps, elle s'était refusé de penser à la ville de Bryan, pourtant sa ville natale, elle la considérait comme ça même si elle avait fait beaucoup de conneries pendant son enfance. Certaines qu'elle regrette amèrement aujourd'hui. Encore allongée dans son lit, enfouit sous les couettes, elle dormait paisiblement, elle s'était couché tard hier, elle avait passé la soirée avec son amie Romane qu'elle n'avait pas revu physiquement pendant quatre ans mais avec qui elle avait garder contact, la seule à vrai dire, et la revoir en chair et en os lui redonner le sourire. Quand tout à coup, son rêve sur un policier de son passé se coupa à cause d'une sonnerie de portable. La jeune femme sursauta, sa main attrapa machinalement le portable et le colla devant ses yeux encore fermés. Elle répondit eà l'appel de sa mère. donc vous ne serez pas là pour noël c'est ça ? demanda-t-elle, le téléphone devant elle, le haut parleur branché. Elle n'avait pas besoin de beaucoup de choses pour savoir la nature des appels de ses parents, sa mère n'avait même pas commencé que Sutton avait déjà deviné et leur avait demander ça de but en blanc, après tout pourquoi tourné autour du pot. Elle entendit un raclement de gorge, elle se redressa et s'assit sur son lit. je ne sais pas pourquoi c'est une surprise. Bref, au revoir. dit-elle en atteignant son portable et se laissant tomber en arrière. Sa gorge se noua et elle sentait les larmes lui montaient aux yeux. Elle reprit son portable et regarda l'heure, il était déjà quatorze heure de l'après-midi et on était un samedi. Elle soupira et se leva de son lit. Elle remit la chemise qu'elle portait en guise de haut en place et commença à déambuler dans sa chambre. Ses jambes étaient découvertes, elle ne portait qu'un shorty pour dormir et même si il faisait froids dehors. Elle se dirigea vers la salle de bain, elle se déshabilla et prit une douche. Elle en ressortit une demi-heure plus tard, une serviette autour de la taille, les cheveux mouillés et parfumés à la noix de coco. Elle s'habilla alors rapidement, d'une veste blanche souple un peu transparente par dessus des sous-vêtements noirs et un jeans slim noire. Elle se maquilla légèrement, pas besoin de ressembler à un pot de peinture pour aller à la patinoire, oui parce que c'est là bas que la jeune femme de vingt deux ans avait décidé de se rendre.

bonjour ! dit-elle en montrant sa carte d'adhésion. La femme la laissa alors passer, ses patins à la main, elle déposa ses affaires dans un casier et mit la clé dans sa poche. Elle se dirigea alors au bord de la piste, des familles avec des enfants étaient entrain d'essayer de patiné, les enfants riaient ce qui lui donna le sourire. Elle s'assit sur le banc et chaussa ses patins. Elle entendit alors la conversation d'une petite fille avec sa maman, la jeune enfant voulait patiner, mais sa mère ne voulait plus et elle ne voulait pas que sa fille patine toute seule. Sutton se leva alors et se dirigea vers elle. Elle prit alors la main de l'enfant qui lui afficha un grand sourire. Sutton entraîna la jeune fille sur la glace, elle se mit face a elle, leurs mains étaient liées, Sutton commença alors à patiner tout doucement, la jeune enfant faillit tomber à plusieurs reprises mais elle avait toujours le rire aux lèvres. tu te débrouilles plutôt bien ! lui dit-elle après avoir fait un tour de piste. tu veux qu'on continue ? la jeune enfant eut un rictus de douleur. okay j'ai compris, viens je te ramène à ta mère et si tu veux en refaire appelle moi, ce sera avec plaisir. dit-elle en ramenant la blondinette vers sa mère. d'accord sutton ! Sutton eut un sourire, apparement elle était encore connu dans le voisinage. Elle les quitta pour aller patiner toute seule. Elle avait toujours eut un don pour le patinage, petite elle venait souvent en faire mais sa mère avait toujours refuser de l'inscrire à un club.

Après avoir fait plusieurs tour de piste, essayant d'éviter les enfants, la jeune femme s'était posé sur le rebord, les bras appuyez sur le muré, elle regardait les gens patinés, un sourire aux lèvres. Même si le bruit était douloureux pour les oreilles, la jeune femme aimait cette ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keenan Westonfield

avatar

▷ MESSAGES : 156
▷ INSCRIPTION : 17/12/2011
▷ PSEUDO : Mislead Sky
▷ CREDITS : Fade out (avatar)
▷ STATUS : Célibataire

MessageSujet: Re: (pv; keenan ) → i'm glad you came. ♫   Mar 20 Déc - 22:34

« Tu vas ou ? » Soupirant, Keenan lança un certain regard exaspéré à sa sœur. Carson avait le penchant étrange d’être soit trop collante soit trop distante mais jamais de juste milieu. Là, elle était dans sa période ‘’je veux passer un max de temps avec le frangin’’ et étrangement, c’était parfois dérangeant. D’autant plus que, quelques jours auparavant, avant qu’elle ne débute cette période, Keenan avait du affronter Sandy Mcpherson et en parler à sa cadette était bien la dernière chose qu’il avait à l’esprit. « A la patinoire. » Qu’il dit calmement, enfilant une légère veste histoire de s’assurer qu’il n’aura pas froid. Carson plissa les yeux et le regarda avec un air suspicieux, on aurait dit qu’elle s’intéressait à son frère. Or, Carson Westonfield, depuis la mort de sa mère ne s’intéressait à personne d’autre qu’à Carson Westonfield. Son amour propre n’avait fait que s’accroître, comme si elle transposait sur elle l’amour que portait sa mère à son égard. C’était aussi frustrant qu’étrange. Et même si elle ne disait rien, Keenan savait pertinemment que ce décès avait profondément affecté Carson, rien que son comportement était différent. « J’viens avec toi. » Il écarquilla les yeux et soupira une nouvelle fois, être seul, c’était tout se qu’il voulait. Ou en tout cas pas avec sa cadette qui, au vue de la mine qu’elle affichait, n’allait sans doute pas lui foutre la paix. Il secoua donc la tête. « Non, j’y vais seul Cars’ ! » Elle fronça le nez, passablement vexé qu’il l’envoie paître de cette façon. Personne ne disait jamais non à Carson. Personne sauf Keenan et bien qu’elle aurait du en avoir l’habitude, ça procurait toujours le même effet sur elle. « Pourquoi, t’y vas avec quelqu’un ? » Demanda-t-elle, une pointe de curiosité dans la voix. Il roula les yeux, s’appuyant sur le mur pour la regarder d’un air blasé, à se train là, il ne partirait jamais mais il n’était pas du genre à laisser sa sœur en plan quand elle parlait avec lui, ça devenait tellement rare. « Ca te regarde ? » Elle soupira, une nouvelle fois vexée d’être ainsi rembarrée puis, sortant sa lime a ongle, entreprit de limer un des siens, légèrement mal formé. « Paraît que Mcpherson est de retour à Bryan. » Dit-elle d’un air détaché. Carson n’avait jamais vu Sandy mais elle détestait cette fille pour avoir fait souffrir son frère en partant comme une voleuse. C’était en comprenant cela qu’on voyait à qu’elle point, malgré que Keenan eut été adopté, les deux avaient une vrai relation fraternel. « Ah ouais ? J’en savais rien. » Répondit-il sur le même ton. Un mensonge de plus, mais il n’allait pas avouer qu’il l’avait revu et que ça avait été loin d’être génial, comme moment. « Ben maintenant tu l’sais. Elle passe son temps avec Jaysson en plus. » Continua-t-elle, toujours sur ce fabuleux ton détaché. Pourtant, la phrase crispa légèrement Keenan, qui n’en montrait pourtant rien et, attrapant son trousseau de clefs, ouvrit la porte d’entrée. « J’m’en fou. Bonne après-midi frangine. » Dit-il alors que la porte se refermait lentement.

Conduisant jusqu’à la patinoire, il soupira d’aise lorsqu’il entra dans la bâtisse, il y régnait un tel sentiment de convivialité, comme un repas familial, on se sentait toujours bien dans ce genre de lieu. Tout le monde souriait toujours, c’était … incroyable. Payant l’entrée en saluant la femme de l’accueil, il partit ensuite chausser ses patins, assis sur les gradins, fixant les gens aux alentours, il finit par poser les yeux sur Sutton, un sourire aux lèvres, heureux de la voir ici. C’était bien l’une des seules personnes qu’il avait envie de voir. Etrangement, même après cette saugrenue histoire il y a quelques années, il était resté très proche d’elle. Parfois il s’était même dit qu’il n’avait pas eut de chance, que s’il avait croisé sa route un an plus tard, ils seraient sans doute resté plus longtemps ensemble. S’élançant sur la glace, il ne tarda pas à la rejoindre, sourire aux lèvres. Embrassant sa joue. « Contente de te voir ici, miss Chamberlain. » Fanfaronna-t-il, s’adossant à son tour à la rambarde, observant également les gens alentours avant de finalement fixer le jolie visage de Sutton. « Quoi de nouveau dans ton monde ? » Il venait aux nouvelles. Tout se qu’elle pouvait lui dire l’intéressait. La vie de Sutton l’intéressait. En fait, Sutton elle-même l’intéressait, voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(pv; keenan ) → i'm glad you came. ♫
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL :: BRYAN, TEXAS. :: smetana. :: oupost ice arena.-
Sauter vers: